Actualités

Un site d'actualité européen fait mémoire de Lanza del Vasto

Sur Ovimagazine, site finlandais reconnu comme un des meilleurs d'Europe (Ovi signifie "la Porte"), René Wadlow rappelle l'action que Lanza del Vasto a initiée au moment des arrestations massives, en France, pendant la Guerre d'Algérie.

Lire l'article du 29 septembre 2016, intitulé "Lanza Del Vasto, Nonviolence and Enduring Suspicion", par René Wadlow, sur Ovimagazine

Ce contexte tendu pouvait favoriser une peur généralisée, et il existait le danger que des Arabes soient poursuivis de façon arbitraire, pour simple "délit de faciès" ; 9000 d'entre eux avaient déjà été internés sans jugement dans des camps de rétention administrative.

De 1958 à 1960, des membres de l'Arche attirèrent l'attention sur ce danger en se présentant devant ces camps, puis en s'enchaînant publiquement à Paris, en déclarant : "Nous aussi sommes suspects". Leur action non-violente provoqua une prise de conscience et le général de Gaulle mit fin à cette dérive hyper-sécuritaire.

L'état d'urgence où se maintiennent plusieurs pays européens pousse l'auteur de l'article à s'interroger sur les risques possibles d'une dérive similaire.

NB - La deuxième photo de l'article montre Gandhi avec le poète indien Rabindranath Tagore.

Couverture du livre de Lanza del Vasto "Technique de la non-violence". Cliquez sur l'image pour en savoir plus sur cette œuvre.
Couverture du livre de Lanza del Vasto "Technique de la non-violence".
Cliquez sur l'image pour en savoir plus sur cette œuvre.