Jeunesse et formation (1901 - 1928)

Né le 29 septembre 1901 à San Vito dei Normanni en Italie, près de Brindisi, Giuseppe Lanza y passe une enfance paisible, ponctuée par de profondes expériences spirituelles.

Lanza del Vasto enfant avec ses deux frères
Lanza del Vasto enfant avec ses deux frères

Sa maison natale est proche de la mer. La lumière méditerranéenne, baignant ses années de jeunesse, lui donne l’idée d’un monde où « tout se tient » et où toutes choses se renvoient cette lumière comme les facettes d’un cristal. Cette intuition fait naître en lui une pensée originale, qui envisage les relations entre les êtres comme plus essentielles que les êtres eux-mêmes. Il ne cessera d’approfondir cette intuition, clé de son futur système philosophique.

Le jeune étudiant en philosophie
Le jeune étudiant en philosophie

En 1911, le père abandonne la famille. Le jeune Giuseppe, avec sa mère et ses deux frères, emménage à Paris en 1913. Pendant ses études secondaires au lycée Condorcet, il découvre sa vocation littéraire et fait paraître ses premiers vers. À Florence en 1921, sans abandonner la poésie, il entreprend des études de philosophie. Bien qu’il suive les cours avec un certain dilettantisme, la recherche intellectuelle le passionne. Sept ans plus tard, à l’Université de Pise, il soutient une thèse de doctorat qu’il considère comme son chef-d’œuvre : Les approches de la trinité spirituelle.

Pendant quelques années, le jeune homme s’était vu comme un penseur et un artiste libre de toute appartenance religieuse. Mais en 1925, la lecture d’un texte de saint Thomas d’Aquin le bouleverse et lui fait retrouver la foi chrétienne de ses pères. La triade des facultés de l’esprit (sensibilité, intelligence et volonté), idée directrice de sa thèse, est désormais illuminée par le mystère de la Trinité.

Car malgré ses hautes études, Lanza ne veut pas rester un intellectuel. Il sait que toute sagesse authentique doit être confrontée aux profondeurs du réel, et transmuée en amour. Renonçant à une carrière universitaire, il choisit de prendre la route et la mer…

DÉTAILS BIOGRAPHIQUES

Enfance (1901-1919)

  • 1901 : naissance à San Vito dei Normanni, Italie du Sud.
  • 1903-1904 : naissance des deux frères, Lorenzo et Angelo.
  • 1911 : le père quitte la famille.
  • Octobre 1913 – juillet 1920 : études secondaires à Paris.

Études (1920-1929)

  • 1920-1921 : études de philosophie à Florence.
  • 1921-1925 : études de philosophie à Pise, amitiés.
  • Juin 1923 : bouleversé par la lecture de Ruysbroek l’Admirable.
  • Août 1924 et 1925 : Décades de Pontigny.
  • Septembre 1925 : lecture de saint Thomas d’Aquin et conversion.
  • 1926 : Retour à Florence. Amitié de Giovanni Costetti.
  • 1927 : Conquiste di Vento, par « Lanza del Vasto ». Lecture de l’Ancien Testament.
  • Juin 1928 : thèse de doctorat en philosophie.
  • 1928-1929 : Fiançailles rompues avec Mary.